TÉLÉCHARGER FILM LIFEFORCE GRATUIT

Au cinéma, la mort est souvent l’affaire d’un instant, c’est quelque chose de très rapide et dans Kairo j’ai essayé de faire durer ce passage de la vie à la mort, de trouver des façons de le représenter de façon plus lente. Bien sûr il y a des extraterrestres, des zombies qui apparaissent mais les lignes centrales du récit restent très respectueuses, très proches de ce récit classique. C’est pourquoi je trouve vraiment vain de mépriser et démolir un tel film, certes on peut dire qu’au milieu du film l’idée intéressante d’accréditer dans une science-fiction l’existence des vampires déjante complètement, mais la production est d’un niveau honorable, les effets spéciaux d’époque ont un charme irremplaçable maquillages, animatroniques, matte-painting, etc Bref, « Lifeforce » reste à ce jour le film le plus expérimental de Tobe Hopper mais demeure tout de même une expérience intéressante comportant assez de scènes mémorables Spoiler: Le scénario pompe une partie de « L’invasion des profanateurs », joue trop la carte du divertissement à effets spéciaux mâtiné de kitscheries Mathilda May en playmate extre-terrestre pulpeuse. Peter Firth à 31 ans. Activité sur ce film.

Nom: film lifeforce
Format: Fichier D’archive
Système d’exploitation: Windows, Mac, Android, iOS
Licence: Usage Personnel Seulement
Taille: 5.5 MBytes

Pour écrire un commentaire, identifiez-vous. Enfin Tobe Hooper réalisant autre chose qu’un film d’horreur. Le film compte suffisamment de séquences mémorables la scène de l’autopsie avec sa spectaculaire réanimation, les émeutes à Londres, le début très « Alien » Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Des vampires chauves-souris de l’espace, Londres à feu et à sang envahie de zombies, des acteurs à l’accent délicieusement british, Mathilda May se baladant toujours à poil, de la grosse production value côtoyant du kitsch intégral limite Groland, de la télépathie, la seule musique de film grandiloquente « Star Wars »-style de Henry Mancini

Suivre son activité abonnés Lire ses 10 critiques. Suivre son activité abonnés Lire ses 4 critiques. Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 84 critiques. Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 59 critiques.

fulm

film lifeforce

Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 79 critiques. Suivre son activité 11 abonnés Lire ses critiques. Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 1 critiques.

film lifeforce

Suivre son activité 35 abonnés Lire ses 1 critiques. Suivre son activité abonnés Lire ses 2 critiques. Suivre son activité 1 abonné Lire ses critiques.

Suivre son activité abonnés Lire ses critiques.

Lifeforce, l’Etoile du Mal

Suivre son activité Lire sa critique. Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 8 critiques. Suivre son activité 49 abonnés Lire ses 1 critiques. Suivre son activité 15 abonnés Lire ses critiques.

Lifeforce, l’Etoile du Mal. Votre avis sur Lifeforce, l’Etoile du Mal? Trier par Critiques les plus utiles Critiques les plus récentes Par les membres ayant fait le plus de critiques Par les membres lifeforcr le plus d’abonnés.

film lifeforce

Peut-être le plus mauvais film de Tobe Lifeforrce On ne retrouve pas dans « Lifeforce » ce qui faisait la spècificitè stylistique de l’auteur du mythique « The Texas Chainsaw Massacre ».

Autrement dit, on ne sent à aucun moment qu’il y a derrière la camèra ce metteur en scène original qui imprègnait chacun de ses films de ses obsessions hautement sordides et macabres!

Mêlant stupidement les genres, on se trouve en face d’un film de science-fiction souvent grotesque dont le thème quelque peu passionnant se trouve èdulcorè par une mise en scène acadèmique, empêchant tout èmotion vèritable! S’il n’y avait pas la plastique de Llfeforce May qui se balade la moitiè du temps à poil, les effets de maquillage et les ètonnants effets spèciaux, « Lifeforce » serait un ratage total! Heureusement, Tobe Hooper se rattrapera l’annèe suivante avec une sympathique sèrie B de S.

FB facebook TW Tweet. Steve Railsback, Peter Firth, Frank Finlay, ce ne sont peut-être pas des noms très célèbres, mais ce sont des acteurs à carrière, qui ont chacun des faits de gloire, et qui lfieforce leurs compétences au service de Lifeforce, qui sort, un peu, du coup, de la série B de base. Elle expose sa nudité avec un charme de tous les instants. Le scénario est efficace. Je note deux petits points inférieurs: Visuellement le film est très costaud.

  TÉLÉCHARGER LOTFI BOCHNAK MP3

La mise en scène est très convaincante. La photographie est du même acabit.

Quant aux décors, ils sont très crédibles, et les scènes de panique et les destructions de Londres tiennent le coup. En conclusion, voilà surement un des meilleurs films de Hooper. Visuellement il est en béton, et il a parfaitement vieilli. Tout simplement une des perles de la science fiction au cinéma et le fait que ce soit une série B importe peu ou plutôt si lideforce cela évite les pensums inutiles.

Lifeforce, l’étoile du mal – le test blu-ray

C’est esthétiquement fi,m réussi et puis Mathilda Un demi nanard original, fascinant et sexy Et forcément drôle, mais pas dérisoire. Je l’ai vu grâce à « l’étrange festival » de Strasbourg, en VF après ‘Dark Star’ de Carpenter et Dan O’bannon le même scénaristele public d’amateurs et de curieux était déjà tout exalté et ne se privait pas de rire, l’ambiance que j’aime.

C’est pourquoi je trouve vraiment vain de mépriser et démolir un tel film, certes on peut dire qu’au milieu du film l’idée intéressante d’accréditer dans une science-fiction l’existence des vampires déjante complètement, mais la production est d’un niveau honorable, les effets spéciaux d’époque ont un charme irremplaçable maquillages, animatroniques, matte-painting, etc Dommage qu’arrive lifefogce chaos zombie accompagné du folklore habituel du fulm, car la première partie est tenue et impressionnante.

Finalement le film bascule dans le côté obscur du nanard quand le brassage des genres vire à la cacophonie totale. Un beau bordel, il faut le dire! Mais, tout de même: J’avoue que la première fois que j’ai cherché à voir ce film c’était pour voir Mathilda May nue! Oui ,ifeforce et je suis toujours amoureux d’elle et sûr que si je la croise je lui déclarerai ma flamme. Mais lorsque je l’ai visionné je me suis rendu du compte qu’il était très intéressant.

Un film qui m’a marqué en me donnant une impression de malaise qui ne m’a pas lâché depuis! Car dans ce film Mathilda May représente en quelque sorte le mal, mais comment faire quand le mal prend ainsi l’apparence de la femme de vos rêves! Le pire mal est celui qui se sert de votre esprit, qui vous touche au plus profond de vous même! Ce qui me passionne aussi avec ce film c’est l’évolution avec un crescendo dans l’horreur et une fin que je n’ai pas trouvé conne! Ce film pour peu que vous ayez de l’imagination vous amène à vous interroger sur les comètes, ces mystérieux corps froids qui traversent notre système solaire!

Et votre imagination se laisse emporter pour le meilleur et le pire! Je conçois que ce film est fait un flop à l’époque c’est un film à part, malade un peu à l’instar de « Dune ». Mais c’est un film quand même que je classe parmi les classiques de l’épouvante!

Avis sur Lifeforce, l’Etoile du Mal

Un de ces films qui vous fait vous poser des questions profondes et existentielles! Un film qui vous surprend presque à chaque instant jusque à la fin inattendue et qui laisse une porte ouverte! Oui je peux dire que ce film m’a marqué à vie ce qui n’est pas une mince affaire croyez-moi!

Un film détonnant, déroutant même où se mélange Sf, Vampirisme et Zombies. Mathilda May, entièrement nue du début à la fin, est un effet spécial à elle toute seule.

Certes, le film n’est pas parfait, avec un rythme un peu fléchissant avant le grand final Londonien. Mais justement quel final! Un très bonne série B des 80’s dont les effets spéciaux ont forcément vieillismais l’ensemble tient encore très bien la comparaison avec ce qui se fait maintenant.

Triste réputation pour ce film que Tobe Hooper réalisa au milieu des années 80 et qui marque le déclin de ses ambitions. Le scénario pompe une partie de « L’invasion des profanateurs », joue trop la carte du divertissement à effets spéciaux mâtiné de kitscheries Mathilda May en playmate extre-terrestre pulpeuse. Tobe Hooper ne peut s’empêcher quelques effets gores soft mais spectaculaires, ce qui donne à son film un aspect hybride pas désagréable au final. Mais la production sent le rafistolage fauché et gâche tout le reste du métrage.

  TÉLÉCHARGER LATIS PRO MAC GRATUITEMENT

On est même presque tenté de rire à certains moments tant les scènes sentent l’amateurisme à la Roger Corman. Venant de celui qui venait de réaliser « Poltergeist », « Massacre dans le train fantôme » ou « Massacre à la tronçonneuse 2 », on a des raisons d’être déçu.

Le scénario ose tout! Ça commence en space-opéra, ça bascule dans le vampirisme fantastique, et ça finit chez Zombiland dans une atmosphère apocalyptique teinté de mysticisme à deux balles.

Autrement dit, plus foutraque, tu meurs! Et pourtant tout cela fonctionne parfaitement dans cette série B d’exception dans laquelle on ne s’ennuie pas une seconde.

Et puis il y a Mathilda May qui participe énormément à la réussite de ce film puisqu’elle le cimente grâce à son sourire, son sublime corps dénudé et son charme. De la réalisation tout à fait correcte l’on retiendra deux point forts: La bande son est bien. Quelques petits défauts quand même, notamment cette épée ridicule, et ce blondinet invincible triomphant de Zombiland et de ses flammes, mais bon, on est dans le délire assumé, il faut bien l’admettre!

Ben elle est toujours craquante.!. Bon, le film a bien vieillile scénario change de direction plusieurs fois et les effets spéciaux ne sont même pas dignes du Muppet Show De quoi s’agit-il alors: Une fois sur place, il se trouve que l’anomalie n’est autre qu’un vaisseau inerte à l’intérieur duquel l’équipe récupère trois corps dans des sortes de conteneurs.

Et oui, je sais: Il est incroyable de voir comment Hopper a fait de son film un impressionnant melting-pot thématique: Mais le plus étonnant dans cet insoupçonnable gloubi-boulga, c’est que ça fonctionne et que, si on arrive à survivre à une quelconque crise d’épilepsie, on parvient à suivre le récit pour savoir ce qu’il va arriver par la suite!

En plus, la réalisation de Hopper est tout de même assez bien maîtrisée et l’équipe chargés des SFX a fait un excellent boulot, notamment en ce qui concerne les incroyables marionnettes animatronic parfaitement effrayantes, donc crédibles! Et surtout, on ne peut absolument pas passer à côté de la prestation hallucinante de Mathilda May: Bref, « Lifeforce » reste à ce jour le film le plus expérimental de Tobe Hopper mais demeure tout de même une expérience intéressante comportant assez de scènes mémorables Spoiler: Oui, et j’en suis fier!

Pour moi c’est de loin le meilleur film de Tobe Hooper et de Mathilda May. Mais il faut le voir dans sa version intégrale d’1h56 car la version d’1h41est tellement coupée qu’on a parfois du mal à suivre et que certaines scènes deviennent ridicules.

Enfin Tobe Hooper réalisant autre chose qu’un film d’horreur. Le seul film international de Mathilda May et celui pour lequel elle restera dans l’histoire du cinéma! J’avais le souvenir d’un film étrange, avec des effets spéciaux qui m’avait paru bien fait à l’époque Mais ce film a horriblement vieilli! Je viens de visionner la version restaurée et je dois dire que c’est assez laid visuellement, à part Mathida May bien entendu!

Le jeu des acteurs est assez approximatif et les effets spéciaux ont terriblement mal supportés les années Dire que ce film date deça fait peur! Des films bien antérieurs s’en sortent beaucoup mieux!